La propreté des parties communes d’un immeuble, intérieur comme extérieur, reflète l’image du syndicat de propriété et de ses locataires. Souvent source de conflit, nous vous proposons de mettre à profit notre organisation et nos techniques d’entretien afin de garantir une sérénité sans faille.

Entretien de parties communes

Syndics de copropriété : nous avons la solution pour l’entretien de vos parties communes.
 
Lorsque les syndics de copropriété se réunissent dans le cadre d’une assemblée générale pour déterminer l’organisation de l’entretien des parties communes, l’idée du nettoyage participatif entre les locataires et propriétaires de l’immeuble vient aussitôt à l’esprit, dans une logique d’économie. La qualité du nettoyage n’est pas nécessairement garanti et peut être source de conflits entre les voisins, de divergences. La question soulevée apparaît de surcroît nébuleuse puisque tous les paramètres ne sont pas toujours pris en compte. 
 
Sachez qu’avec notre entreprise AZ Nettoyage, l’entretien des parties communes est réalisé dans les règles de l’art, en mettant en application les techniques et méthodes propres à l’entretien de surface. Si vous souhaitez renvoyer une bonne image aussi, le nettoyage réalisé par l’un de nos agents est un argument de taille.
 
Le nettoyage des parties communes s’applique aussi bien aux parties intérieures qu’extérieures.
 
Nous nous chargeons non seulement du nettoyage des parties communes intérieures mais aussi des parties communes extérieures, dont le parking, le jardin, les espaces verts notamment. L’entretien des parties communes de copropriété en intérieur comprend les tâches telles que le nettoyage des couloirs, des escaliers, de l’ascenseur, des vitres…
L’entretien des parties communes de copropriété en extérieur inclut, entre autres, le nettoyage des façades, du bardage acier, des vitres extérieures, des abords de l’immeuble, etc.

Comment définir la fréquence de nettoyage ?

Il vous revient de déterminer la fréquence de nettoyage. Bénéficiez en complément de nos conseils.

Lors de votre assemblée générale de copropriété, vous allez définir la part de contribution des propriétaires et locataires en fonction des frais globaux mensuels et annuels des intervenants extérieurs. Une fois que nous nous sommes accordés sur le nettoyage de vos parties communes, il convient de définir la fréquence d’entretien.
 
Sachez que l’entretien des parties communes de copropriété est fonction d’une multitude de facteurs à prendre en compte, notamment la surface des parties communes, le nombre de colocataires, le type de revêtement de sol et de mur, la surface vitrée, etc.